Gérald De Palmas : forum des fans - Nouveau single Monc oeur ne bat plus - Au bord de l'eau - Dans une larme
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Festivals

Aller en bas 
AuteurMessage
Hélène
Le plus grand fan
avatar

Nombre de messages : 802
Age : 31
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Festivals   Mer 27 Avr - 12:17

Un petit topic dédiés aux festivals auxquels vous avez participés !

Je me lance avec, pas plus tard que ce weekend, le :


Deux jours de suite à l’Auditorium, salle en configuration assise qui compte 480 places. Une acoustique très agréable, des lumières très intéressantes… le rêve quoi ! (par rapport à l’affreuse structure du Phénix)

Donc deux jours disais-je avec :
JOUR 1 : James Blake / Timber Timbre / Agnes Obel
JOUR 2 : Jérôme Van Den Hole / Mélanie Laurent / Florent Marchet

Le jour 1 fut fantastique sur le plan vocal et dépouillé.
James Blake ne m’a pas déplu. Un peu bizarre parfois, des orchestrations bien électro, apparemment nommées dubstep Outre-Manche, mais une dernière chanson en piano-voix (et quelle voix !) magnifique.


Timber Timbre = mon gros coup de cœur ! Déjà les albums sont des tueries mais alors là, de la pop folk rock très bien arrangée, une ambiance à la Tim Burton et David Lynch, le leader chanteur-guitariste-batteur (il joue au pied) sous une capuche qui fait un peu peur (et même hors scène, il fait toujours peur) et deux musiciens de choix pour l’accompagner (pianiste-violoniste et guitariste-choriste-bidouilleur). Un concert de fou, je ne m’en suis toujours pas remise.

Agnes Obel ou la grâce incarnée. Très agréablement accompagnée par une violoncelliste-guitariste-choriste avec laquelle elle s’accorde à merveille, Agnes nous a joué ses jolies chansons derrière un beau piano à queue sous des lumières envoutantes. C’était très bien, peut être trop. J’ai vu le même concert à l’Apple Store lors de l’iTunes Session Live… Alors bon… Mais il n’empêche que j’ai eu la chair de poule les 3/4 du temps.



Le jour 2 fut comique (ou pas).
Van Den Hole, un Belge si j’ai bien compris. Mais un Belge pas drôle, avec des textes insipides “Je n’ai pas demandé l’Amérique, je veux juste du ketchup sur mes frites…” qui m’auront déclenché des fous rires monstrueux, bref, j’ai pas mal souffert pendant 40 minutes.


Mélanie Laurent. Oui, oui, l’actrice. Un de ses tous premiers concerts, un trac énorme, mais une agréable surprise au final. Musicalement j’ai beaucoup aimé. Aidée de 6 musiciens dont Raphaël Séguinier à la batterie (le batteur de Joseph d'Anvers notamment) et d’un duo violon-violoncelle, je me suis laissée embarquer sans mal. Après, c’est encore tout frais, une voix pas toujours bien assurée, des transitions quasi inexistantes, mais je suis curieuse de voir l’évolution.


Et enfin, Florent Marchet… Que dire ? Bon déjà, je l'adore depuis des années… Ce Courchevel-concert-dans-son-Berry-natal c’est du bonheur en barre. Il ne s’est pas privé pour traiter ses compatriotes de bouseux, avec un petit sourire en coin. Un set d’1h10 bien ficelé, les meilleurs titres y sont passés et un rappel magistral avec “Le terrain de sport” et “Tous pareils”, l’organisation a bien voulu lui laisser un peu de rab. (“J’ai eu un passe droit en tant que natif de Bourges, le Berry c’est comme la Corse… sans la mer”)
Il a également interprété le morceau de Stéphane Eicher “Des hauts, des bas” (réarrangé pour Taratata), sans Gaëtan Roussel (avec qui il l'avait chanté à Taratata et à la Cigale) cette fois mais tout aussi jubilatoire !
Bref, Florent Marchet en concert c’est mieux qu’une thérapie ! Pour la peine je retourne voir “le mythe” samedi 30 avril aux 3 Baudets (genre 250 places ! ça va être dingue !)



Et puis pour l’anecdote, j’ai vu la fin du concert des Wampas sur la scène Centre “merci au festival de ne pas nous avoir invité !”, c’était très drôle !! Un Didier Wampas qui ne tient toujours pas en place, s’amusant à inviter des filles sur scène ou un petit garçon qui n’avait, lui non plus, “pas peur”.
Et enfin le dimanche soir, Poney Express sur la scène Pression Live. Un set très rock, rien à voir avec leurs petites chansons folk du premier album si je me souviens bien. J’ai plutôt aimé, mais je n’ai rien compris aux paroles inaudibles, couvertes par tous les instruments.

Après avoir déserté le Printemps en 2010, ce retour fut très agréable !! (et en plus il a fait beau !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miss daisy
Grand fan
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 43
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Festivals   Mer 27 Avr - 13:56

Je crois que je parlerai que d'un festival cette année Laughing (l'affiche de solidays me branche pas, rock en seine, j'ai pas regardé mais en général je trouve ça trop cher, l'affiche des moissons rock, c'est pas ça non plus, y'a qu'Arras qui tient la route en fait).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélène
Le plus grand fan
avatar

Nombre de messages : 802
Age : 31
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Re: Festivals   Mer 27 Avr - 15:38

C'est en prévision d'Arras que j'ai créé ce topic en fait, donc j'ai vraiment pensé à toi et à tout ce qu'on aura à raconter !! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dipigirl
Le plus grand fan
avatar

Nombre de messages : 576
Age : 31
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Festivals   Jeu 28 Avr - 11:22

Merci Hélène pour ce petit résumé !! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malia123
Le plus grand fan
avatar

Nombre de messages : 703
Age : 33
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: Festivals   Ven 29 Avr - 21:59

Pour moi ça sera les Veilles Charrues du 14 au 17 juillet à Carhaix. J'ai le saint-grall : le pass 4 jours. Cette année il fallait se battre pour l'avoir. La programmation est assez controversée mais bon... moi elle me plaît et je suis sûre que je vais encore découvrir des chanteurs ou groupes qui vont me plaire. Et puis en plus y'a Jean-Louis Aubert et donc Seb!

La programmation :



Si vous avez des questions sur le festival, son organisation, etc... Hésitez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatterienakuru.e-monsite.com/
aurore37
Le plus grand fan
avatar

Nombre de messages : 669
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Festivals   Dim 1 Mai - 17:03

Pour moi ça sera le Festival Terre du Son les 8, 9, 10 juillet 2011 à Monts à 15 km de Tours



La listes des artistes qui ce produiront jours par jours:
VENDREDI 8 JUILLET
I'm From Barcelona / Yodelice / Lilly Wood & The Prick / Dub Inc / La Ruda / Rytmetix / Divine Paiste / Les Voleurs de Swing / …

SAMEDI 9 JUILLET
AaRON / Philippe Katerine / Band of Gypsies / Les Caméléons / The Psychologist & His Medicine Band / Irma / Herman Dune / The Bellrays / The Finkielkrauts / Sadaaka / Holding Sand / Piano Chat / Gravity Slaves & Brokken Roses / South Central / …

DIMANCHE 10 JUILLET
Patrice / Yael Naïm / Grupo Compay Segundo / Les Hurlements d'Léo / The Tellers / Cordeone / Rod Anton / The Moonjellies / Tropics & Meridians / Les Sœurs moustache / Med Killah / Miss Sonik

Les nouveaux noms: LOUIS BERTIGNAC (le dimanche)/CHINESE MAN/MORIARTY/TOWER OF POWER/BLITZ THE AMBASSADOR (le dimanche)
Il y a aussi la scène sous le chapiteau (la programmation à voir sur leur site internet) et les scènes gratuit.

Nouveau: la pro du festival en musique...https://www.dailymotion.com/video/xij1rx_programmation-terres-du-son-2011_music

Le festival ce déroule dans le parc du Châteaux de Candé:



Le site du festival: http://www.terresduson.com/
infos sur la programations: http://www.terresduson.com/prog/

Si vous avez des questions hésitées pas


Dernière édition par aurore37 le Ven 6 Mai - 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mespeinturesursoie.centerblog.net/
Hélène
Le plus grand fan
avatar

Nombre de messages : 802
Age : 31
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Re: Festivals   Lun 2 Mai - 11:51

malia123 a écrit:
Pour moi ça sera les Veilles Charrues du 14 au 17 juillet à Carhaix. J'ai le saint-grall : le pass 4 jours. Cette année il fallait se battre pour l'avoir. La programmation est assez controversée mais bon... moi elle me plaît et je suis sûre que je vais encore découvrir des chanteurs ou groupes qui vont me plaire. Et puis en plus y'a Jean-Louis Aubert et donc Seb!

La programmation :



Si vous avez des questions sur le festival, son organisation, etc... Hésitez pas.

Jean Louis Aubert et Snoop Dogg / Eddy Mitchell et David Guetta... faut qu'on m'explique là... les programmateurs ont fumé !!

Misteur Valaire c'est bien cool par contre, une bonne découverte, et sur scène il parait que c'est génial !




Par contre j'adore l'affiche de Terres du son, elle est super jolie !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malia123
Le plus grand fan
avatar

Nombre de messages : 703
Age : 33
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: Festivals   Mer 11 Mai - 22:53

Hélène a écrit:
Jean Louis Aubert et Snoop Dogg / Eddy Mitchell et David Guetta... faut qu'on m'explique là... les programmateurs ont fumé !!

Misteur Valaire c'est bien cool par contre, une bonne découverte, et sur scène il parait que c'est génial !

C'est vrai que mettre Pierre Perret et David Guetta sur la même affiche... il faut le faire! Je pense que ça sera la seule et unique fois.

Ok j'irais faire un tour du côté de Misteur Valaire voir ce que ça vaut!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatterienakuru.e-monsite.com/
miss daisy
Grand fan
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 43
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Festivals   Mer 6 Juil - 9:36

Le week end dernier était l'occasion pour Hélène et moi d'aller enfin voir le meilleur groupe du monde en live : I love you Arcade Fire I love you
. Comme c'était à Arras, on a aussi pu revoir nos gens du nord, et
constater à nouveau leur générosité (merci pour tout, you rock cheers ).

Enorme
pensée pour Morgane en arrivant sur le site, on a vu Monsieur Banane,
mais juste de loin, et on l'a pas revu après, donc impossible de faire
une photo avec lui. Le site est vachement sympa, seul bémol, le sol en
terre battue avec plein de cailloux. Résultat, t'as mal aux pieds et tu
peux pas t'asseoir Crying or Very sad .

1er
concert de la journée : Yodelice. J'aime bien, mais j'arrive pas à
adhérer à l'univers, puis faut dire que je m'impatiente déjà pour le
concert de la soirée, donc je suis pas trop dedans Embarassed .

On
trouve quand même un petit coin d'herbe pour boire notre petite boisson
(on a mis un petit moment à décider le nombre de tickets d'ailleurs),
un peu de repos, puis je pars retrouver des amis pendant qu'Hélène
rejoint la grande scène.

Puis c'est le drame, on ne se retrouve
pas. Finalement, après quelques SMS et un grand coup de chance, je
retrouve Hélène pour NOTRE concert, celui qu'on était obligée de faire
ensemble.

Et là j'ai pris une claque, un truc que j'ai rarement
vécu en concert (y'a eu blur, un 2 juillet aussi), une communion entre
le groupe et le public. Non seulement, ils sont vraiment bons sur
scène, mais on sent une générosité et une surprise que les gens
connaissent leurs titres. Depuis je suis sur un petit nuage et le truc
en boucle c'est : je les revois quand ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélène
Le plus grand fan
avatar

Nombre de messages : 802
Age : 31
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Re: Festivals   Mer 6 Juil - 17:24

Héhé !

Je vous copie colle le CR que j'ai écrit sur mon blog.



J’avais plus ou moins juré de ne jamais verser un centime pour Live Nation. Mais ces petits malins nous ont concocté une affiche d’enfer pour cette nouvelle édition du Main Square. Bon, faute d’argent et parce que passer de 1 centime à 135 € le pass faut pas déconner, j’ai pris mon billet 1 jour, en l’occurence celui du samedi.

THE NATIONAL.

ARCADE FIRE.

Il m’en fallait peu.

Nan mais ARCADE FIRE !!! J’avoue adorer ce groupe, les avoir découverts en live en 2005 dans les Arènes de Nîmes et m’être pris une grosse claque. J’étais hyper impatiente de les voir en France mais je les ai quand même boycottés au Zénith de Paris le 28 juin dernier. Je boycottais surtout le système de vente de places et je boycottais le choix du Zénith. Nanméoh.

(Bon là j’avoue je regrette *_*…)

Donc ! Nous voici, Steph et moi, rejoignant les contrées nordistes, à seulement 50 petites minutes de Paris en TGV, c’est royal. La proche banlieue quoi…

Et en plus il fait beau ! Un petit vent frisquet nous rappelle quand même où nous sommes.

On retrouve la clique lilloise au complet, ça fait plaisir ! Les pauvres sont déjà crevés par le 1er jour assez bourrin avec Limp Bizkit, QOTSA, Linkin Park et Martin Solveig à 3h du mat’…

Après l’apéro et des pâtes carbos, nous voilà partis sur le site. On m’avait prévenu “mets des baskets car c’est de la caillasse !” ah ben pas déçue ! Mes Bensimon toutes neuves ont été baptisées sans problème.

Yodelice fait son entrée sur la grande scène… Quel parcours depuis leurs débuts en festival à Solidays ! Changement de ton, de décor et d’ambiance, le set est beaucoup plus rugueux et ombrageux. Faire danser le public à 15h de l’après midi, chapeau (et sa plume) bas !

Le programme est tellement chargé que je me demande quand trouver le bon moment pour aller boire et manger. En fait, je dois faire la grève de la faim et me déshydrater. Mais j’ai réussi, avant Aloe Blacc sur la Green Room, à faire le plein de houblon pour tenir jusqu’à 23h.

Même en étant sobre et en pleine forme, j’ai du mal à comprendre le système de tickets pour les boissons. Après de savants calculs, la demoiselle m’informe que je ne peux acheter les tickets que par 10 (genre j’en voulais 16… -_-‘).

Après cette péripétie digne des championnats de France de mathématiques, on se retrouve tous assis dans ce qu’il reste d’herbe, à écouter la soul d’Aloe Blacc et à siroter notre petite boisson bien rafraichissante. Le soleil commence à cogner et je pense à ma crème solaire restée sagement dans ma valise…



Mes jambes me démangent et j’ai bien envie de retourner sur la grande scène pour voir les White Lies. Pour tout vous dire, ce groupe représente ce qui fut mon pire concert EVER ! A la Maroquinerie, un son horrible, une présence quasi nulle. Moi qui adorais l’album, je me suis prise une claque, mais dans le mauvais sens. J’imaginais donc qu’ils s’était améliorés depuis et que leur son était fait pour les grands espaces alors je laisse les copains flemmarder, et je pars écouter les 3 derniers morceaux de White Lies. Dont mes 2 préférés. c’est cool ! Je me suis réconciliée avec eux. Les anglais à côté de moi, hyper fans, y sont peut être pour beaucoup, mais je ne suis pas mécontente d’avoir entendu ces 3 morceaux.



Retour de la mission retrouvailles. Nono vient me chercher au lieu de rencontre prévu, et m’embarque au milieu de la foule, dans les premiers rangs pour Kaiser Chiefs. Excellent !!! Je me défoule à coups de jumps ! Et bouffe de la poussière… Ils nous ressortent les vieux titres ravageurs aux refrains survoltés (I predict a riot, Ruby, Everyday I love you less and less, Modern Way, Angry Mob…) . Et Ricky Wilson joue avec brio les agitateurs frénétiques. Jusqu’à inviter des hommes déguisés sur scène. Un grand n’importe quoi qui fait hurler la foule de joie. Puis Ricky court au milieu de la fosse, entre les crash barrières, tellement vite qu’il sème les vigiles qui essaient de le suivre. Puis Ricky joue avec la caméra et qui nous demande : “screeeaaam !!”. Il est vraiment fou-fou ! En tout, 1h de set rondement mené, whou ça fait du bien !



S’en suit le set de The National. Que j’attend avec beaucoup d’impatience. Sauf que le soufflet retombe vite. Devant une scène aussi immense, une foule immense, la magie ne prend pas. J’ai beaucoup, beaucoup de mal à me mettre dedans et les anglaises survoltées à mes côtés n’arrangent rien. Vous vous dites que j’aurai pu bouger. Et bien non, plus de place nulle part autour de moi. Alors je subis. Toute seule en plus. Ma voisine de droite est une fine connaisseuse, alors je la regarde beaucoup, en train de savourer ces moments. Le seul regain d’énergie arrive lorsque Matt monte sur les barrières au milieu de la fosse puis descend de l’autre coté et prend un bain de foule à 1 mètre de moi, parcourant plus de la moitié de la scène pour revenir, sous les yeux amusés de ses collègues. Le seul à avoir osé ce jour là. Bravo ! Mais pas inédit non plus.



LE truc inédit et peut être LE truc à retenir est l’apparition de Richard (d’Arcade Fire) comme second guitariste sur certains morceaux et surtout, surtout, Win-Oh My God!-Butler sur Start a War. Wow ! Déjà, nous remarquons qu’il a la classe et un charisme fou. Non ? Bon tout le monde n’approuvera peut être pas mais moi je le pense ^^

Alors, Matt + tout The National (car ils ont tous la classe) + Win = p*$ù!: de b*%$^ de m%+^*$ !!!!!!!!!!!!!!

Et le ptit Win qui boit une gorgée du vin de Matt à la bouteille avant de s’éclipser aussi rapidement qu’il est apparu sur scène… MAGIC !

Voilà, c’est ce que je retiens du set de The National, je ne saurai même pas dire ce qu’ils ont joué ou pas et je suis un peu frustrée de ne pas avoir apprécié. Je continue aussi de penser que Matt ne met pas en valeur sa voix sur scène, pourquoi tous ces cris ? La rage peut se transmettre autrement…

Ensuite, je décide de remonter vers le devant de la scène pour absolument trouver Stéphanie et voir le concert d’Arcade Fire ensemble. Mais c’est sans compter sur les gens qui décident de faire comme moi. Je me retrouve au 3ème rang complètement écrabouillée. Je ne vois pas Steph, je fais demi tour et arrive péniblement vers la barrière qui protège la louma. Je ne peux plus bouger, les gens arrivent en contre sens. Je réussis à prévenir Stéph de ma position et je ne sais par quel miracle elle réussit à me retrouver. Je marche 3 fois sur le pied d’un gars assis par terre puisqu’on me pousse dans tous les sens. Il décide de se lever mais cette fois je lui tombe carrément dessus. Les gens sont des animaux. Il n’y avait plus un centimètre de libre mais non, tout le monde insiste pour passer, pour aller chercher des bières et revenir vers ses potes, pour repasser une nouvelle fois et revenir. Malgré ces allers retours bien emmerdants (y’a pas d’autres mots), nous profitons du concert.

Intro superbe sur des écrans, type film de cinéma sur la banlieue, ils arrivent tous sur scène et débutent avec Ready to start. Je n’ose plus cligner des yeux de louper le peu que j’aperçois. Heureusement le grand écran à ma droite me permet de profiter grandement de leurs visages.

Les morceaux se suivent, le temps passe vite, déjà 40 minutes de concert… sur 1h30. Bon. Je vis le truc mais en même temps je suis ailleurs. ça doit être ça l’effet Arcade Fire.

Dès Ready to start - titre qui approche le statut sans âge de classique pop-rock instantané - on sent que les Montréalais ont une fougue, un dynamisme et un allant hors normes. Le groupe brasse avec une liberté exemplaire les instruments acoustiques les plus délicats comme l’électricité la plus fauve, les percussions les plus batailleuses comme les cordes les plus altières. Et c’est le souffle coupé qu’on ramasse en plein plexus les assauts de Keep the car running et la cavalcade de No cars go. Ce souffle tempétueux gagne toutes les âmes. Des morceaux instantanément viscéraux, libérateurs, d’une bravoure incroyable, fruit d’un subtil mélange de personnalité de chacun des membres. Ils galopent magistralement vers les sommets de l’épique héroïque, vers le refrain unitaire à hurler en choeurs bouillants. C’est donc à ce prix que se gagnent les parcelles de ciel pur. Il y a tant de chansons touchées par la grâce (Power out, Rebellion (Lies), Wake up) qu’un sourire un peu béat se dessine sur le visage. Mais pour le coup, c’est un vrai privilège de passer pour de grands benêts. Ferveur et emphase du chant de Win Butler. Hymnes visant le stade olympique. Final halluciné. Orgasmes en rafale. Jouissance ultime.

Et on effleure une sorte d’éternité… © Nord Eclair


C’est exactement ça.

Rebellion (Lies), No Cars Go, et Wake Up sont des morceaux qui te feraient escalader des montagnes. Une puissance inouïe, les chants qui s’élèvent tout autour. J’imagine qu’il y a peut être encore 10 ou 15 000 personnes derrière moi et j’espère qu’ils ont les mêmes frissons que moi.

Et d’un coup, tout s’arrête. Place à Moby, j’écoute 3 morceaux le temps de manger et de m’asseoir un peu.

Et nous repartons, avec 3 kg de poussière sur nous mais les yeux brillants et l’esprit léger…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miss daisy
Grand fan
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 43
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Festivals   Jeu 7 Juil - 9:24

L'article que t'as mis de Nord Eclair, je suis restée scotchée dessus tellement c'est ça (sourire béat, mais c'est pas grave)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michat
Grand fan
avatar

Nombre de messages : 335
Age : 31
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: Festivals   Lun 18 Juil - 14:12

Hey les filles!
Whaou quel résumé!! Bravo !!!!!! (Jadore tes détails Hélène.....les pâtes carbo...mdr!! pour info il y avait même un oeuf au dessus pour chaque personne! donc c'est THE pâtes carbo!! mdr!!)

Moi j'ai donc fait le Main square en entier ! :-) Alors que dire.. c'est EPUISANT mais bordel que c'est bon !!
Mes préférés.... : Bruno Mars, un peps incroyable! Coldplay (Chris chante juste comme un dieu; par contre l'horaire de passage : dimanche à 23h30, donc les derniers, ça par contre pas top, nous étions trop nazes!), Yodelice, Limp Bizkit, Linkin Park, Arcade Fire, Martin Solveig......

Vivement l'an prochain!! et je compte sur mes parisiennes pour revenir!! ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malia123
Le plus grand fan
avatar

Nombre de messages : 703
Age : 33
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: Festivals   Sam 13 Aoû - 20:07

Pour moi c'était donc 4 jours de Vieilles Charrues et 1 jour au Bout du Monde à Crozon dans le Finistère sud.

J'ai trouvé cette 20ème édition des charrues globalement bien, y'a beaucoup de concert qui m'ont plu sans pour autant que ça soit exceptionnel. Par contre j'ai eu mon coup de coeur!!! Shaka Ponk! J'écoutais leurs albums depuis quelques semaines parce qu'on m'avait dit que ça valait le coup d'être vu. J'appréciais déjà pas mal les albums mais alors sur scène! Le jeu de scène est très bon, il y a beaucoup de jeux d'ombres et de lumières, a chaque chanson il y a un visuel différent et puis surtout ça bouge! Je n'ai pas vu le concert passer, j'étais dedans du début à la fin, c'était magique.



Sinon c'était la première fois que j'allais au Bout du Monde, on y allait essentiellement pour revoir Gogol Bordello sur scène, un groupe Gypsy Punk qui décoiffe. Nous n'avons pas été déçus, ça faisait longtemps que je n'avais pas jumpé comme ça! Il a une énergie! J'adore!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatterienakuru.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Festivals   

Revenir en haut Aller en bas
 
Festivals
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Festivals d'été
» Tournée des festivals d'été 2011 !!!
» punk blues festivals
» Les festivals de blues cet été
» Tournée et Festivals 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gerald De Palmas : forum des fans - Nouveau single Moncoeur ne bat plus - Dans une larme :: Communauté :: Musique & Loisirs-
Sauter vers: